Comprendre nos tarifs – Mariage

Vous avez certainement pris connaissance de nos tarifs. Toutefois, afin de ne pas avoir qu’un nombre en tête à partir duquel vous baserez votre choix, et sans réellement savoir à quoi cela correspond, nous vous invitons à lire les lignes suivantes et ainsi prendre connaissance de tout les “ingrédients” composant nos tarifs. Commençons donc sans plus attendre.

Avant la livraison de votre reportage de mariage

Notre travail de photographe de mariage débute dès lors que vous entrez en contact avec nous. Un mail, un appel téléphonique, nous sommes présents pour répondre à vos questions. Si à la suite ce premier contact vous souhaitez en savoir plus, nous nous rencontrons, au studio ou via skype si les distances sont importantes. Nous pourrions à la place vous envoyer un document pdf, comme il est fait généralement, mais nous, nous préférons vous rencontrer, échanger, apprendre à vous connaître. Vous souhaitez que HERA soit le photographe de votre mariage ? Nous rencontrons pour la signature du contrat. Vous pensiez en avoir fini avec nous jusqu’au jour J ? Eh bien non. Tout d’abord nous sommes disponibles pour des conseils sur l’organisation de votre mariage par exemple. ou pour toute autre demande et enfin, quelques jours avant la date du mariage, nous faisons un dernier point sur les horaires, les lieux, l’organisation. Nous avons déjà passé environ quatre heures ensemble. C’est long (à lire aussi !), mais c’est important.

Ensuite vient le jour J. Nous sommes bien entendu à vos côtés, un samedi, durant le temps prévu. Si nous ne sommes pas des shooters fous, nous prenons tout de même entre 1200 et 2500 photos, suivant les reportages de mariage, durant lequel, nous faisons bien entendu preuve de discrétion, de professionnalisme. Encore une chose qui peut paraître stupide à écrire, mais nous ne montons pas sur les bancs de l’église par exemple ou sur l’autel, nous ne refaisons pas refaire l’échange des alliances, etc, etc. (ce sont là des témoignages). Notre savoir-faire, notre expérience nous permet de nous adapter rapidement.

Lorsque nous rentrons, il nous faut décharger, faire le backup, sélectionner (oui cela fait partie du travail du photographe) et post-traiter nos photos. Le temps passé ? 8, 10 ou 20 heures suivantes le reportage, voire même plus de 30 pour les reportages Courtesy.

Conception d’un joli diaporama, présentation de notre travail au studio, et voila encore deux ou trois heures de passées.

On fait le total ? de 25 à 35 heures, voire 45 avec nos reportage Courtesy. Une semaine en quelque sorte.

Ce que vous ne soupçonnez pas

Outre le temps passé, nos tarifs comprennent également des frais divers, de fonctionnement dirons-nous, comme par exemple :
– les frais de création et d’hébergement du site,
– les frais d’assurance (oui un pro doit avoir souscrit une assurance responsabilité civile et vous pouvez demander à la voir),
– il nous faut changer notre matériel (appareils, objectifs, flashes, ordinateurs, etc, etc) régulièrement,
– la formation est également primordiale et représente un coût,
– les logiciels,
– les abonnements en tout genre,
– le loyer du studio,
– les frais déplacement,
– les frais d’archive. Oui nous archivons doublement tous nos reportages. Vous perdez vos photos ? Pas de soucis !

Nous allions oublier. Reste la TVA et les charges sociales. Cela représente tout de même 50% des sommes perçues. Oui oui. 50%.